Conseils pour choisir son buffet dinatoire
buffet-dinatoire-1.jpgbuffet-dinatoire-2.jpgbuffet-dinatoire-3.jpgbuffet-dinatoire-4.jpg

Recettes et préparation d'un buffet de Noël

Buffet de Noël – Préparer son menu de Noël

Le jour tombe plus vite, vous ne sortez plus sans une écharpe et, signe qui ne trompe pas, vous commencez à recevoir des catalogues de jouets par la poste. Pas de doute possible, le temps des fêtes approche et vous allez devoir songer à votre menu de Noël.

À considérer avant de composer votre buffet de Noël

Si c’est vous qui recevez la famille pour le réveillon, nous vous conseillons de bien réfléchir aux points suivants afin de passer un 24 décembre l’esprit tranquille. Commencez par déterminer la liste d’invités. Dans certaines familles les mêmes invités se déplacent chaque année, mais pour d’autres il peut y avoir des surprises : lointains cousins qui veulent renouer avec vous, nouveaux conjoints ou enfants, voire le meilleur ami de votre ado. Il est indispensable de savoir combien de bouches vous aurez à nourrir, mais aussi combien d’adultes, d’enfants, de grands-parents, et quelles sont leurs préférences alimentaires, s’ils ont des allergies ou des restrictions. Vous voulez pouvoir gâter tout le monde avec un menu de Noël délicieux sans danger pour personne.

Deuxièmement, prenez en compte les traditions et habitudes culinaires de votre famille. Si de mémoire vous avez toujours commencé le repas par un grand plateau de fruits de mer, et que pour une fois vous voulez changer, mesurez le risque entre tradition et innovation. Bien sûr vous voulez surprendre par un menu de Noël audacieux, mais gardez en tête que c’est aussi une certaine dose de routine qui créé la magie de Noël, car certains membres de la famille peuvent attendre depuis des moins cette fameuse entrée qui leur fait tant plaisir.

Ensuite, choisissez la forme de votre repas : tous assis à la table ou un buffet debout? Les deux types de réception ont des avantages et des défauts, et influenceront drastiquement votre menu de Noël. Les soupers formels s’accommodent bien de la formule entrée-plat-dessert, alors que les soirées festives bénéficient d’une organisation plus légère : bouchées salées et sucrées, bar à apéro en libre service, etc. Enfin, sollicitez la contribution des volontaires. C’est la meilleure façon de vous alléger la charge de travail, d’éviter d’assumer seul le coût des ingrédients et de transformer ce qui peut être une corvée en une véritable activité familiale. Les enfants sont ravis d’aider à cuisiner le menu de Noël, les grands-parents ont le temps de faire les courses, vos frères et sœurs seront fiers d’apporter une spécialité de leur région.

S’organiser pour être efficace le jour J

Tout se déroulera comme prévu si vous préparez votre menu de Noël par étapes. Une fois vos plats et l’ordre de service sélectionnés, élaborez une liste de commissions adaptée. Indispensable pour ne rien oublier, être réaliste avec les quantités, respecter votre budget et éviter de perdre du temps dans les supermarchés bondés le 23 décembre. Si vous commandez un produit spécial, du type foie gras d’une ferme, c’est au mois d’octobre que vous devriez passer la commande. Les petits producteurs, par définition, produisent des quantités limitées et sont débordés dès que l’hiver arrive.

Évaluez quels plats peuvent être préparés à l’avance, voire congelés (légumes cuits, sauces, gâteau glacé, etc.) et commencez la préparation les week-ends précédents. Le 24 décembre, mettez-vous en cuisine dès le matin pour éviter de stresser en après-midi : montez un plateau de fromages, mettez un rôti à mijoter, c’est utile si vous voulez être pile dans les temps. Rien de plus frustrant que quand la viande est à point, mais que l’accompagnement est toujours en train de cuire. Nous vous conseillons de dresser la table dès que possible. En effet, considérez la présentation et l’ambiance comme partie intégrante de votre menu de Noël. Belle table, lumière tamisée et musique douce contribueront à faire de votre repas un succès. De plus, c’est l’occasion de sortir votre belle vaisselle, vos services assortis, afin de symboliser que la veillée du réveillon est un moment précieux avec des gens qui comptent.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions